Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête

Un soir, une phrase étrange au ton mélodique, comme un air de musique, résonne dans la tête de Charlotte. Peur ou prémonition ?
Après un burn-out, Charlotte, une jeune trentenaire, quitte son job dans le marketing et tire un trait sur son ancienne vie. Elle retourne à ce qui la fait vibrer depuis toujours, la danse. Mais rien ne se passe comme elle le voudrait : les factures s’accumulent, sa relation amoureuse s’étiole, son rêve s’éloigne. Stella, une amie musicienne, lui conseille alors d’écouter sa voix intérieure et lui ouvre le chemin de l’intuition. De rencontre en rencontre, pas à pas, Charlotte apprendra à apprivoiser cette voix mystérieuse, à se fier aux signes du hasard et à suivre les mouvements de son corps.
Cette belle histoire vous entraîne dans son sillage magique et vous donne envie de suivre votre intuition. Vous ne lirez pas ce livre par hasard.

Prologue

Chaque matin, Charlotte arrive à la même heure. Dans le hall d’accueil, l’ambiance est aseptisée. Ses talons résonnent sur le sol fraîchement lavé. L’odeur des produits nettoyants flotte encore dans l’air. Comme chaque matin, le ménage a été fait aux aurores, avant l’arrivée des salariés. Tout doit être propre, tout doit briller. Il faut inspirer confiance. Les écrans des ordi- nateurs sont astiqués au chiffon, les cerveaux passés au détergent. Les murs de son bureau sont si blancs que, lorsqu’elle y entre, elle a l’impression de perdre la vue. Comme chaque matin, elle s’assied sur sa chaise en Plexiglas. Autour d’elle, rien ne dépasse, pas un papier, pas un objet personnel ; les employés ont reçu l’ordre de ne rien laisser traîner sur les bureaux laqués. L’incessant bruit de circulation rappelle la proximité du périphérique. Chef de projet junior, Charlotte doit se contenter d’un bureau plein nord. La pièce n’est pas grande, elle est basse de plafond, peu lumineuse.

mes intentions

29 Chapitres

320 Pages

« J’avais envie de raconte l’histoire d’une femme contemporaine, qui, suite à un électrochoc, décide de renouer avec la danse, sa passion d’enfance. J’y décris les difficultés qu’elle rencontre mais aussi les mains tendues, les signes du hasard et sa voix intuitive qui la guide vers un destin à inventer. »

Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus.

John Doe

Et harum quidem rerum facilis est et expedita distinctio. Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus.

Dan Waldo

Nam libero tempore, cum soluta nobis est eligendi optio cumque nihil impedit quo minus id quod maxime placeat facere possimus.

Jane Smith