Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête

Roman, Solar (2017) & Pocket (2018)

« J’ai écrit ce livre pour parler de tout ce que l’intuition peut changer dans nos vies. J’ai choisi le roman afin de raconter l’histoire d’un changement de vie et de décrire l’état de lâcher prise par les scènes de danse. »

Un soir, une phrase étrange au ton mélodique, comme un air de musique, résonne dans la tête de Charlotte. Peur ou prémonition? Après un burn-out, Charlotte, une jeune trentenaire, quitte son job dans le marketing et tire un trait sur son ancienne vie. Elle retourne à ce qui la fait vibrer depuis toujours, la danse. Mais rien ne se passe comme elle le voudrait: les factures s’accumulent, sa relation amoureuse s’étiole, son rêve s’éloigne. Stella, une amie musicienne, lui conseille alors d’écouter sa voix intérieure et lui ouvre le chemin de l’intuition. De rencontre en rencontre, pas à pas, Charlotte apprendra à apprivoiser cette voix mystérieuse, à se fier aux signes du hasard et à suivre les mouvements de son corps. Cette belle histoire vous entraîne dans son sillage magique et vous donne envie de suivre votre intuition. Vous ne lirez pas ce livre par hasard.

Soudain, elle s’arrête de parler. Trou de mémoire. Celui qu’elle redoutait tant. Elle tombe dedans. Elle est livide. Elle veut vomir. Plus de contact. Elle veut valser. Elle flotte, les vents la guident. Ses bras deviennent des feuilles qui s’envolent, tout son corps, un courant d’air. Un souffle l’emporte, doucement, très doucement. Sa tête roule sur ses épaules, son bassin dessine un huit. Son muscle cardiaque s’accélère sur le rythme des pulsations de la terre comme si tout le sang de ses artères se déversait en elle. Charlotte est dans la forêt. Elle pousse des rugissements de louve affamée. Elle est pieds nus dans la boue et frappe le sol. Elle éclabousse toute la végétation autour d’elle. Des racines partent de la plante de ses pieds et la relient au centre de la terre. Des rayons lumineux surgissent de son crâne et montent dans l’espace. Elle est reliée à l’infini, elle est un élastique hors du temps, une onde au pays des rêves.

extrait, « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête »

Blog littéraire

Un roman au souffle étonnant, l’histoire nous emporte comme dans une danse tourbillonante à l’image de la vie. Le livre qui nous rappelle ô combien l’intuition peut changer nos existences figées dans une routine mortifère. Vitalisant. — LA FRINGALE CULTURELLE

Il m’a suffit de lire les premières pages pour savoir que je n’allais plus savoir m’arrêter. — LIVRES À LIRE

Presse

Une ode à la vie. Un livre savamment rédigé pour éveiller la curiosité sur cette petite voix intérieure qui résonne en nous. — OUEST FRANCE

Un roman aussi léger qu’un pas de danse, une respiration enjouée plein d’espoir qui donne envie de se faire confiance. — INEXPLORÉ

Avis de lecteurs

Il est des livres qui nous parlent. Qui arrivent au bon moment. Qui reflètent ce qu’on a besoin d’entendre. Comme pour confirmer qu’on va dans le bon sens. Comme pour nous aider à ne pas perdre confiance. « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête » est de ces livres.  VUE DE MES LUNETTES

Dès les premières pages, j’ai compris que ce livre allait m’ouvrir une voie. — WORLD TRAVEL HEART

Toutes les éditions

Grand format

France Loisirs 

Grands caractères

Espagne

Allemagne

Roumanie