Écrire un roman

Se mettre à écrire, trouver une histoire, des décors, donner vie à des personnages, élaborer un plan, choisir un point de vue, construire des scènes, laisser éclore la narration…

Lire la suite

Souvenirs d’ancêtres

Une valise. On est partis en Normandie avec une petite valise cabine. C’était une bonne dizaine de jours avant l’annonce officielle. On sentait l’urgence dans nos tripes. J’ai beaucoup pensé à ma grand-mère maternelle. Eva, à l’âge de 10 ans, une nuit, elle a quitté Vienne avec une valise. Ils ont laissé leur appartement, leurs meubles, leurs amis, leur vie et ils ont fui pour les montagnes italiennes où ils ont été cachés par des paysans de villages en villages.

Lire la suite

Marcher

J’aime vraiment marcher. Aujourd’hui je réalise à quel point j’aime prendre le temps de déposer mes pas sur le sol le plus lentement possible. J’aime cette sensation où les jambes se déroulent comme dans du coton, où les mollets sont doux et où les pieds attérissent sur une terre qui semble ramollie.

Lire la suite

Écrire sans bruit

J’ai envie de crier alors j’écris, car écrire c’est hurler sans bruit comme l’a écrit Marguerite Duras dans «Écrire». J’ai envie d’hurler parce que je voudrais, sans cesse, sortir de ma maison mais en même temps je rêve de la trouver pour l’éternité.

Lire la suite

Le jardin a disparu

Le jardin a disparu, comme ça d’un coup. PAF. Depuis quelques années déjà, l’envie d’une vie dans un village, en pleine nature, entourée de verdure, frappait mes pensées mais désormais je l’ai dans la peau. J’ai le jardin dans la peau.

Lire la suite

Ce qui jaillit

Ce matin, quand j’ai sorti mon chien, il y avait des nouvelles fleurs dans le jardin. Ces derniers jours, dans l’herbe, il n’y avait que des pâquerettes mais désormais il y a aussi des pissenlits jaunes. Ça m’a rendue heureuse. Une sérénité est montée en moi naturellement. Ça ne se commande pas. D’ailleurs, ça vient comme ça repart. On ne peut que faire avec ce qui jaillit.

Lire la suite

Petite, j’ai vécu en Angola

Petite, j’ai vécu en Angola (de zéro à trois ans plus exactement). C’est quand même fou d’avoir passé les années les plus décisives d’une vie sur ce continent. Continent dont je n’ai pas trop de souvenirs dans ma tête. Par contre je m’en souviens dans mon ventre.

Lire la suite
Chargement