Qu’est ce que l’intuition ?

Photo David Godichaud

On me pose très souvent la question de la définition de l’intuition depuis la publication de mes deux romans «Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête» (2017) et «Là où chante l’étoile» (2019) sur ce sujet fascinant… J’ai eu envie d’écrire un article à ce sujet pour vous donner ma vision du moment, bien que celle-ci soit sans cesse en mouvement puisque c’est la nature même du phénomène intuitif, de ne pas tenir en place, d’être insaisissable et toujours en révolution…

Là où j’en suis de mes recherches sur le sujet, de mes compréhensions et expérimentations dans ma vie, je dirais que l’intuition est une information qui nous parvient depuis le vide de l’univers, contrairement à l’information rationnelle qui découle du plein. Je m’explique ! L’intuition est une information un peu différente de celle rationnelle que nous construisons par la pensée (exemple : faire un tableau Excel des avantages et inconvénients pour prendre une décision). C’est un message d’une autre nature, qui vient d’ailleurs, de l’invisible, de l’espace qu’on arrive à faire en nous et autour de nous. 

L’intuition ne s’obtient pas en mettant en place une action pour obtenir un résultat mais en se mettant dans un état de réception. Un intuition ne se commande pas, elle s’acceuille. Ecouter la part instinctive en nous, demande d’apprendre à retrouver le silence. L’état dans lequel l’intuition peut arriver est semblable à un état méditatif. On a donc rien besoin de faire mais plutôt d’apprendre à ne rien faire. Pour prendre une image, l’information rationnelle serait le principe YANG, la polarité masculine quant l’intuition serait le principe YIN, la polarité féminine.

Comme je l’avais entendu d’une interview d’un indien dans un documentaire (dont je ne me souviens plus le nom malheureusement), le défi actuel de la planète est d’arriver à ce que l’occident intègre dans son système celui de l’Orient. Dans le documentaire, cet indien parlait de la pratique du Yoga qui est, le cadeau de l’Inde pour le monde. J’ai trouvé cette réflexion très intéressante et cela m’a inspiré le fait que notre défi actuel est d’oser fonctionner intuitivement dans un monde rationnel. Je crois qu’il est important de ne pas rejeter le raisonnement au profit de l’intuition et inversement. Les deux modes de création ou de réception de l’information ont leur place et sont importants. Notre défi est plutôt de concilier ces deux arts opposés, de trouver un moyen de faire danser ensemble l’homme et la femme en nous.

Pour aller plus loin sur ce sujet de l’intuition je vous conseille le blog et les livres d’Isabelle Fontaine, le travail de Sonia Chouquette, mes deux romans qui traitent, via une histoire, de l’application concrète de l’intuition dans nos vies et mon article publié sur le Huffingtonpost « Les 7 clés pour écouter son intuition ».

Belles lectures,

Olivia