Je suis l’auteure du roman best-seller « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête » (2017) & de la suite « Là où chante l’étoile » (2019). J’écris aussi des pensées spontanées sur mon journal, de la poésie courte que je propose sous forme de posters à accrocher aux murs.

Parcours

En 2009, après avoir obtenu mon diplôme d’avocat, je change de vie pour aller vers ce qui me tient à coeur depuis toujours ; l’écriture, l’art, la poésie,  la spiritualité.

Nouvelle publication

Sortie en poche de mon roman « Là où chante l’étoile » le 9 juillet 2020.

Posters

Bientôt des affiches avec mes poésies illustrées par des dessins et des formes graphiques pour habiller les maisons et inspirer les âmes.

Mes romans

J’ai écrit « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête » (2017) pour parler de tout ce que l’intuition apporte à nos vies. Charlotte, jeune trentenaire, a quitté son job dans le marketing mais peine à vivre de sa passion, la danse. Un soir, une voix résonne dans sa tête. Elle apprend alors à suivre les signes, à dialoguer avec son guide intérieur et entre dans une sorte de chorégraphie avec le monde. Avec « Là où chante l’étoile » (2019), je raconte le suite de l’histoire mais ce livre peut aussi se lire indépendamment. Charlotte est partagée entre suivre sa troupe de danse à Los Angeles ou son compagnon qui achète une ferme en Normandie. Elle fait alors de mystérieux rêves nocturnes dans lesquels une ombre lui chantent une comptine de son enfance. 

Ce qu’en pensent les lecteurs

Succédant brillamment à son best-seller « Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête », mais tout autant marqué du sceau de l’intuition, le nouveau roman d’Olivia Zeitline « Là où chante l’étoile » nous conduit dans le désert des doutes et du désir, aux côtés de Charlotte, son héroïne, qui va apprendre à percer à jour les voix de la nuit afin d’éclairer sa route.  — HAPPINEZ MAGAZINE

Quel délice de lire Olivia Zeitline ! Ses livres sont comme des petits bonbons acidulés, un bonheur trop court, qu’on a rapidement envie de goûter à nouveau. Sa plume est poétique, fluide, et entraînante. Les chapitres courts donnent du rythme au récit et nous captivent immédiatement. — MADEMOISELLELIT

Olivia Zeitline a une plume poétique avec un soupçon de simplicité, qui mêlée au côté spirituel, me donne l’impression de lire du Paolo Coelho avec une touche plus féminine. — MESSAGÈRE DES MOTS

Journal

Le soleil

Le soleil

«Soleil, mon beau Soleil dis-moi qui je suis au fond, au fin fond de moi.» Le Soleil représente notre être fondamental, celui que nous cachons parfois mais qui est viscéralement inscrit en nous. Il est l’appel mélodieux de notre âme.

lire plus
10 mai 2020

10 mai 2020

J’écoute le bruit du lave-vaisselle qui tourne en boucle, un bruit rassurant, familier depuis l’enfance et qui donne des repères quand la routine disparaît. Il y a des répétitions qui nous calment et d’autres qui nous endorment.

lire plus
30 avril 2020

30 avril 2020

J’aime vraiment marcher. Aujourd’hui je réalise à quel point j’aime prendre le temps de déposer mes pas sur le sol le plus lentement possible. J’aime cette sensation où les jambes se déroulent comme dans du coton, où les mollets sont doux et où les pieds attérissent sur une terre qui semble ramollie.

lire plus
26 avril 2020

26 avril 2020

Il y a de la légèreté dans l’air. Bien sûr, l’air est léger par essence mais je parle d’autre chose, d’une sensation au-delà de l’air, d’une densité de l’invisible.

lire plus